Texte à trous :La Captive Victor Hugo (strophes 5, 6 et 9)

Caractères accentués
à â ç è é ê ë î ï ô ö ù û ü - ?
J'aime ces vermeilles,
Ces triomphants,
Ces maisons d'or, pareilles
À des d'enfants ;
J'aime, pour mes
Plus bercées,
Ces tentes balancées
Au dos des.

Dans ce de fées,
Mon cœur, plein de concerts,
Croit, aux étouffées
Qui viennent des ,
Entendre les
Mêler les
Des infinies
Qu'ils chantent dans les !

Mais surtout, quand la
Me en voltigeant,
La nuit j'aime être
Être assise en ,
L'œil sur la profonde,
Tandis que, et blonde,
La lune ouvre dans l'onde
Son éventail d'.